Publications Mes publications Cartes et animations Le choc des civilisations d'après Huntington
Dimanche, 03 Octobre 2010 18:37

Le choc des civilisations d'après Huntington

Rédigé par  Monsieur Kastler
Notez cet article
(2 votes)
Thumbnail imageDans son essai d'analyse politique intitulé Le Choc des civilisation (1996), le politiste Samuel Huntington affirme que pour la première fois dans l'histoire de l'humanité, "la politique globale est multipolaire et multicivilisationnelle". C'est le conflit entre ces civilisations qui expliquerait le fonctionnement des relations internationales depuis l'effondrement du Bloc soviétique: « Dans ce monde nouveau, la source fondamentale et première de conflit ne sera ni idéologique ni économique. Les grandes divisions au sein de l'humanité et la source principale de conflit sont culturelles. Les États-nations resteront les acteurs les plus puissants sur la scène internationale, mais les conflits centraux de la politique globale opposeront des nations et des groupes relevant de civilisations différentes. Le choc des civilisations dominera la politique à l'échelle planétaire. Les lignes de fracture entre civilisations seront les lignes de front des batailles du futur. ».
Les événements du 11 septembre 2001 semblent conforter les tenants de la thèse du choc des civilisations. Cependant, certains écrivains ou politistes s'opposent à cette vision. Dans le monde anglophone, Edward Saïd souligne que la mondialisation a créé une civilisation universelle au-delà des civilisation particulières. Dans le monde francophone, le politiste Georges Corm insiste sur le fait que les conflits culturels ou religieux s'expliquent par les tensions sociales qui touchent chaque aire culturelle. Le retour du religieux ne serait qu'un recours au religieux pour exprimer des désaccords politiques, économiques ou sociaux.
Vous trouverez ici quelques cartes pour aider à la critique de la notion de Choc des civilisations.
Dernière modification Mercredi, 01 Juin 2016 08:44
Login to post comments