Histoire des Femmes Madeleine Riffaud, une résistante l'arme à la main.
Jeudi, 01 Mars 2012 20:46

Madeleine Riffaud, une résistante l'arme à la main.

Rédigé par  JL
Notez cet article
(3 votes)

Madeleine Riffaud fait partie des nombreuses femmes françaises qui ont résisté face au nazisme. Son rôle dans la Résistance l'a amenée à porter les armes, ce qui n'aurait pas été possible à l'époque dans une armée régulière. Son combat commence à 18 ans en 1942 sous le nom de code Rainer. En juin 1944, elle devient même membre des Francs Tireurs Partisans. A la Libération, elle n'est pourtant pas acceptée par l'armée régulière qui ne veut pas de femmes dans ses rangs.

Elle continue par la suite son combat en tant que journaliste et militante anticolonialiste puis en tant qu'infirmière. Cette dernière expérience est à l'origine de la publication en 1974 du best-seller Les linges de la nuit qui témoigne de son expérience personnelle dans un hôpital parisien et des difficultés qu'elle y rencontre. L'écrivain Vladimir Pozner a su mieux que tout autre parler de la résistante dans la préface qu'il a rédigée pour son recueil de poésie : ‎"C'est toute la vie de Madeleine : franchir les frontières, armée de deux yeux, de passion, d'un stylo, de fleurs, de grenades explosives et de vers, et de lettres d'amour, celles des autres et aussi les siennes.". Nous publions ici un entretien réalisé par Amat Jorge en 2008 sans pour autant oublié de mentionner l'existence d'un documentaire réalisé par Philippe Rostan intitulé Les trois guerres de Madeleine (2010).

 

 

Dernière modification Jeudi, 01 Mars 2012 21:47

JL

Vidéo associée

Login to post comments