Géographie Qu'est-ce que la géographie? Paul Helbronner: alpiniste-topographe et peintre.
Dimanche, 18 Novembre 2012 17:48

Paul Helbronner: alpiniste-topographe et peintre.

Rédigé par  JL
Notez cet article
(1 Vote)

Paul Helbronner est né en 1871 dans l'Oise en Picardie, pays de plaines. Admis à l'école Polytechnique en 1898, il se passionne pour la cartographie et l'Alpinisme. Il réalise sa première ascension du Mont-Blanc en 1891. Très vite, il pense à utiliser son talent pour le dessin afin de décrire les paysages de montagne. Lors d'un séjour à l'observatoire des Bosses en 1894, il réalise une plaquette de dessins d'une soixantaine de pages qu'il vend à plusieurs milliers d'exemplaire. Son intérêt pour le dessin de montagne est au départ purement artistique. Il se passionne cependant très vite pour la géodésie. Il fait partie des alpinistes qui ne se satisfont pas des cartes disponibles pour la Haute Montagne au début du XXème siècle. De fait, les sommets et les différentes voies d'ascension sont encore loin d'être tous parfaitement connus à cette époque. L'ascension de la Meije, dernier sommet d'envergure à avoir été conquis, n'a été réalisée pour la première fois qu'en 1877.

Avec le soutien du club alpin français à partir de 1902, Paul Hebronner réalise de nombreuses expéditions afin d'effectuer des relevés cartographiques permettant de décrire ce "nouveau monde" qu'est la Haute Montagne. Son immense fortune lui donne la possibilité de ne pas avoir à se préoccuper des contingences matérielles. Pour réaliser ses relevés, il utilise un appareil photo et un théodolite, instrument de mesure reposant sur le principe de la triangulation. Le résultat de cet énorme travail pendant plus de trente ans est la publication d'une Description géométrique détaillée des Alpes françaises en 11 volumes (1910-1938). Ce travail de titan n'est pas dénué d'une certaine dimension artistique. En parallèle à son travail de géodésie, Paul Helbronner réalise de beaux panoramas aquarellés d'après photographies (car les conditions de la Haute Montagne rendent impossible la peinture d'après paysage). Il les rassemble dans deux albums en complément de sa description géométrique.

Les cartes de Paul Helbronner ne sont aujourd'hui plus utilisées avec les progrès de la cartographie et la naissance des SIG. Elles ont néanmoins constitué une étape essentielle dans l'exploration des Alpes. Il existe une pointe qui porte le nom d'Helbronner aujourd'hui et ses aquarelles ornent les murs de nombreux chalets de montagne. Les archives de Paul Helbronner sont aujourd'hui conservé à Grenoble et Chamonix. Pour une biographie plus détaillée, il est possible de lire la notice biographique rédigée par Georges Perrier en pièce jointe.

Dernière modification Lundi, 19 Novembre 2012 19:07

JL

Login to post comments