Géographie Cartes et animations Tristes tropiques: un essai sur la mondialisation culturelle?
Vendredi, 15 Janvier 2010 15:25

Tristes tropiques: un essai sur la mondialisation culturelle?

Rédigé par  Monsieur Kastler
Notez cet article
(0 votes)

Tristes tropiques est un des ouvrages les plus célèbres de l'ethnologue et anthropologue Claude Lévi-Strauss mort en 2009. Publié en 1955, ce livre témoigne des conditions de vie de certains peuples premiers d'Amérique latine qui vivent sous les tropiques (Bororo et Nambikwara). Leur culture et leur écosystème apparaît comme remis en cause par le mode de développement occidental qui rentre alors dans une nouvelle phase. D'où la tristesse des tropiques écrasés par une nouvelle forme de mondialisation qui joue dans le sens de l'uniformisation des modes de vie.

De ce livre, un lectorat qui s'est trop souvent arrêté à la première ligne ne retient que l'incipit: "Je hais les voyages et les explorateurs.". Par cette phrase, Lévi-strauss condamnait la transformation du voyage d'exploration en activité touristique narcissique. Cette transformation a  en effet eu lieu dans les années 1950 grâce à la mutation des moyens de communication (remplacement du bâteau par l'avion comme moyen de transport privilégié pour traverser l'Atlantique). Il s'en explique dans une interview réalisée par Bernard Rapp disponible sur le site de l'INA (voir ci-dessous).


Dernière modification Dimanche, 26 Décembre 2010 12:42

Vidéo associée

Login to post comments