Construire l'Europe Le Traité de l'Elysée: aux origines d'une Europe de la culture.
Lundi, 07 Juin 2010 20:00

Le Traité de l'Elysée: aux origines d'une Europe de la culture.

Rédigé par  JL
Notez cet article
(3 votes)
La construction européenne est souvent présentée comment un projet porté par le couple "franco-allemand". Mais de quelle Europe parle-t-on et de quel moment date ce fameux couple franco-allemand?
Il est possible de considérer que la date de naissance du couple franco-allemand est le Traité de l'Elysée du 22 janvier 1963 conclu par le chancelier allemand Konrad Adenauer et le président français Charles de Gaulle. Ce traité a en effet une grande importance symbolique et historique. Il est accompagné d'une déclaration commune qui manifeste la transformation profonde des relations franco-allemandes en amitié étroite: « la réconciliation du peuple allemand et du peuple français, mettant fin à une rivalité séculaire, constitue un évenement historique qui transforme profondément les relations entre les deux peuples ». 
Le texte du traité donne une base concrête à cette amitié nouvelle: une coopération politique et culturelle en complément de la coopération économique issue des traités de la CECA (1951) et de Rome (1957). Il s'agit d'un document cadre qui renvoie à des arrangements ultérieurs. En réalité, la portée politique de ce traité fut limitée. En effet, de Gaulle et Adenauer voulait faire de l'axe Berlin-Paris un pôle relativement autonome dans un monde alors marqué par la Guerre froide. Cependant, le lobby atlantiste (dont Jean Monnet) parvint à faire insérer par le Bundestag un préambule au Traité de l'Elysée qui réaffirmait le lient indéfectible entre la République fédérale allemande et l'Alliance atlantique.
Le traité ne pouvait donc plus être l'instrument de construction d'une europe européenne. Ses conséquences furent avant tout culturelles. Elles concernèrent plus particulièrement le domaine du rapprochement de la jeunesse française et allemande (création de l'OFAJ). Ce rapprochement entre les deux jeunesses fut une base solide qui a accompagné depuis 1963 l'approfondissement de la coopération franco-allemande dans le cadre d'une Europe dont la dimension politique s'est progressivement renforcée: création de la brigade franco-allemande (1989), de la chaîne Arte (1992) ou encore de l'université  franco-allemande (1997).
De manière plus générale, le Traité de l'Elysée est une étape importante dans la constrution d'une Europe de la culture dont les prolongements sont l'intensification de la politique d'échanges scolaires en Europe et le programme Erasmus (1987).
Le 22 janvier est depuis 2004 l'occasion de fêter la journée franco-allemande.
Dernière modification Mardi, 20 Novembre 2012 15:18

JL

Login to post comments